L’indigné (saboteur interne)

Le cinquième tyran sur le chemin des Constellations de notre saboteur interne.

Il est traité après le juge car il traite également de « prendre sa pleine dimension ».

Il est à l’œuvre dans notre vie :

– Si nous avons tendance à attirer des personnes indignées, ou qui s’indignent facilement, qui prennent les choses très personnellement et entrent dans la colère et l’émotionnel en général très vite, parfois de façon démesurée.

– Si nous sentons parfois des difficultés dans notre relation aux autres : réactivité extrême, sensibilité exacerbée à ce que disent ou font les autres, sentiment d’être concerné et impacté par toute la souffrance du monde, incapacité à relativiser face à l’autre,

– Si nous sentons parfois l’indignation en nous : « pourquoi moi ? », « Mon Dieu… », « Quelle horreur ! », « Qu’ai-je fait pour mériter cela ? »… Adhésion aux théories du complot… Si nous vivons les choses comme injustes, si nous nous sentons maudits par la Vie.

Certains tyrans se situent plutôt au niveau du corps, d’autres au niveau de l’âme, et enfin au niveau du coeur.

Ce tyran s’inscrit dans un travail sur l’âme en nous invitant à prendre accepter la vie et ses aléas comme faisant partie d’un mystère qui nous dépasse.

En terme d’abondance, il impose une forme de paradoxe. Tendance à la fascination pour le sacrifice et la pauvreté, et d’un autre côté indignation en se sentant sous-payé, ou sous estimé dans sa valeur professionnelle. Le résultat : l’instabilité, les difficultés récurrentes, difficulté à se trouver et à trouver un rythme de croisière.

Le cadeau de sa transformation : Plus d’acceptation et de sérénité face à la vie, capacité à relativiser, détachement, stabilité.