Le juge (saboteur interne)

Le quatrième tyran sur le chemin des Constellations de notre saboteur interne.

Il est traité après l’incompris car il traite également de « prendre sa place ».

Il est à l’œuvre dans notre vie :

– Si nous avons tendance à attirer des personnes dans le jugement, harcelantes, pénibles, « sur notre dos », qui trouvent toujours à redire à tout, dans le dénigrement, dans l’auto-dévalorisation systématique.

– Si nous sentons parfois des difficultés dans notre relation aux autres : difficulté à rester soi-même en présence des autres, manque d’assertivité, difficulté à assumer pleinement qui nous sommes,

– Si nous sentons parfois des pensées de juge en nous : « je n’y arriverai jamais », « je suis moins bon que les autres », «je ne suis pas bon », « oui, mais», « pas encore prêt »…

Certains tyrans se situent plutôt au niveau du corps, d’autres au niveau de l’âme, et enfin au niveau du coeur.

Ce tyran s’inscrit dans un travail sur l’âme en nous invitant à prendre notre pleine dimension.

En terme d’abondance, il impose une forme « d’étriquement » qui peut aller jusqu’au sacrifice ou à la pauvreté. Tendance à vivre petit, voir petit, à se contenter de peu, par souci « d’équité », de « politiquement correct ». Tendance à trouver la pauvreté « belle », « louable ».

Le cadeau de sa transformation : Prendre sa pleine dimension, et en assumer les résultats, sans culpabilité, sans honte.