Constellations chamaniques

En individuel ou en groupe, l’outil des constellations est puissant !

Il permet de trouver des passages pour libérer certains schémas inscrits en nous, des blessures profondes.

Il permet également d’obtenir des réponses à certaines questions existentielles.

Les constellations chamaniques se déroulent comme des constellations familiales, mais elles peuvent mettre en jeu des parties de soi, des concepts, des éléments de la nature…

Un atelier mensuel est organisé avec une thématique.  Il y a deux cycles en parallèle :

Le cycle de l’abondance, de la joie et de l’ouverture du cœur, comprenant 4 constellations  :

  • notre incarnation
  • notre conception
  • notre ombre et lumière
  • l’ouverture du cœur

Chaque constellation peut être vécue indépendamment des autres, sauf celle de l’ouverture du cœur, qui nécessite d’avoir fait les 3 premières pour pouvoir y avoir accès.

Ces constellations s’appuient sur des facettes de nous, au nombre de 9, représentées dans le schéma ci-dessous :

9 personnages

Le cycle des 9 tyrans (nos saboteurs internes). En effet  nos blessures passées, nos stratégies de survie et de compensation deviennent un jour une limite pour notre évolution et font de nous un tyran pour nous-mêmes : nous faisons revivre ce que nous avons vécu…

Chaque constellation met en scène une face de notre saboteur interne et peut être vécue indépendamment des autres. Faire le cycle entier est profondément libérateur, car nous avons la totalité de ces facettes en nous, plus ou moins visibles, plus ou moins faciles à débusquer. Aller à la rencontre de ses 9 tyrans, c’est aller à la rencontre de ses 9 princes, c’est à dire recevoir le cadeau caché que l’on obtient après avoir guéri ses blessures.